Les avantages

Contrat de professionnalisation

Les aides financières et exonérations prévues :

 

Vous embauchez un demandeur d’emploi ?

Vous pouvez bénéficier d’une aide forfaitaire de Pôle emploi :

  • La personne embauchée doit être un demandeur d’emploi inscrit à Pôle emploi âgé de 26 ans ou plus.
  • Le montant de l’aide est plafonné à 2 000 €.
 

 

Vous embauchez un demandeur d’emploi senior ?

Vous pouvez bénéficier de deux aides versées par Pôle emploi :

  • La personne embauchée doit être un demandeur d’emploi inscrit à Pôle emploi âgé de 45 ans ou plus.
  • Le montant est plafonné à 2 000 € pour chaque aide accordée.
 

 

Vous pouvez bénéficier d’une exonération de certaines cotisations patronales :

  • La personne embauchée doit être un demandeur d’emploi âgé de 45 ans ou plus.
  • L’exonération porte sur les cotisations patronales des assurances sociales et allocations familiales. Elle est calculée sur la base du SMIC.
 

 

Vous embauchez un travailleur handicapé ?

Vous pouvez bénéficier d’une subvention de l’Agefiph :

  • La personne embauchée doit être une personne reconnue travailleur handicapé.
  • Le montant de l’aide forfaitaire est de 1 700 € ou de 3 400 € par semestre.
 

 

Vous pouvez bénéficier d’une exonération de certaines cotisations patronales :

  • La personne embauchée doit être un jeune de 16 à 25 ans sorti du système scolaire sans qualification ou rencontrant des difficultés particulières d’accès à l’emploi, ou un demandeur d’emploi âgé de 45 ans et plus.
  • L’exonération porte sur les cotisations patronales « accidents du travail » et « maladies professionnelles ». Elle est calculée sur la base du SMIC.
 

 

Quelle influence sur les seuils sociaux et la masse salariale ?

  • Les bénéficiaires d’un contrat de professionnalisation ne sont pas pris en compte dans le calcul de l’effectif pour l’application des seuils sociaux, exception faite de la tarification des risques d’accident du travail et des maladies professionnelles, jusqu’au terme du contrat.
  • La masse salariale brute du contrat est prise en compte pour le calcul de la participation au financement de la formation professionnelle continue.
 

 

Simulateur de calcul de rémunération et d’aides aux employeurs